12ème décret d’Ashoka – Wikipédia

http://youtube.com/watch?v=cX6CnoYvLDU

Ashoka, Asoka ou Ashokavardhâna, 273 av. J.-C.232 av. J.-C., fils de Bindusâra, troisième empereur Maurya. Ashoka a régné sur la majeure partie du sous-continent indien, de l’actuel Afghanistan jusqu’au Bengale et aussi loin vers le sud que l’actuelle Mysore.

12ème Décret :

La croissance des religions est essentielle et peut s’effectuer par différentes voies, mais toutes s’enracinent dans la parole, qui est, de ne pas prêcher sa propre religion, ou de condamner la religion d’autrui, sans une grande cause. Et si cause de critique il y a, elle doit être dite avec douceur. Mais il est meilleur d’honorer la religion des autres pour cette raison. En faisant cela, on en fait bénéficier sa propre religion de même que celle des autres, alors que faire autrement, c’est faire du tort à sa propre religion ainsi qu’à celles des autres. Qui prêche sa propre religion, à cause d’une dévotion excessive, et condamne celle des autres avec la pensée « Permets moi de glorifier ma propre religion », fait uniquement du tort à sa religion. C’est pourquoi le contact entre les religions est bon. Chacun doit écouter et respecter les doctrines professé par les autres.

Publicités